La Guadeloupe consomme 14.000 à 15.000 tonnes de produits halieutiques (poissons + coquillages) par an soit 37 Kg/habitant/an  ce qui la place parmi les plus gros consommateurs de la planète.

La pêche guadeloupéenne reste essentiellement une activité artisanale qui ne peut satisfaire à elle seule la demande. Les stocks exploitables ne permettent pas, par ailleurs, de couvrir une demande spécifique sur certaines espèces (vivaneau et « poissons rouges » principalement). L’estimation de la pêche locale est de 9.000 tonnes. Elle couvre 60% de cette consommation.

PANNEAU SIGNALETIQUE EN SAVOIR PLUS OK